Coup de cœur : le « puff stitch »

J’ai fondu, je fonds et je vais fondre.


Mon histoire est aussi cliché qu’une comédie romantique.

Oui ! Vous savez, vous côtoyez au quotidien un garçon assez simple que vous ne remarquez pas puis un jour vous découvrez enfin tout son potentiel et là… c’est le crush !

Malheureusement il s’agit d’un amour impossible et difficile à toucher du doigt. En plus de ça, vous vous en êtes rendu compte trop tard et désormais il se dirige vers l’aéroport pour retrouver sa ville lointaine. Vite… COUREZ LE RATTRAPER !

Bon, je suis partie un peu loin avec cette comparaison, je dois l’avouer.

En réalité, j’ai découvert ce point sans le savoir lorsque j’ai réalisé cette fleur au crochet au tout début de ma carrière de crocheteuse. Ce point ne m’a pas tellement bouleversé sur le coup, je trouvais la fleur sympa mais je ne réalisais pas encore tout le potentiel qu’il cachait.

En effet, tout a basculé le jour où je suis tombée là-dessus sur le site DaWanda (équivalent Etsy) :

1440357829-105

Il s’agit d’un snood réalisé au crochet par la créatrice turque Mine Kurtulmus pour sa boutique LoveandKnit. Je ne sais pas si c’est le point, les couleurs ou le dos nu, mais j’ai eu LE coup de coeur si bien que je suis directement allée acheter 3 couleurs de laine pour reproduire cette magnifique création, à savoir :

Blanc cassé
Vert
Gris

Malheureusement la réalisation s’est révélée plus compliquée que prévue. Malgré la simplicité extrême du point, je n’arrivais pas à trouver le bon espacement entre les points et je n’étais pas satisfaite du rendu même après avoir recommencé 4 ou 5 fois.

Résultat : une connexion impossible entre le puff stitch et moi. Je me suis découragée et j’ai consommé mes pelotes pour d’autres projets, notamment Baby Evoli avec le fil de couleur Blanc cassé .

Puis c’est cette photo anonyme qui a retenu mon attention un peu plus tard :

Capture

Je l’ai enregistré à tout jamais dans mon dossier « inspiration » et j’ai tenté de reproduire cette rosace que je trouve magnifique.

Ce qui me plait avec ce point de crochet, c’est l’aspect rond, cocooning et le rendu moelleux. Je me suis donc lancée pour un essai ! J’ai ici réalisé un dessous de plat qui me sert à accueillir les assiettes chaudes et la théière en feu qui saccageaient jusque là le vernis de ma table basse :

Puff2

J’ai crocheté en spirale 3 rangs de puff stitch en laine Fjord d’Annell à partir d’un cercle de 6 « boules ». Je suis à 70 % contente du résultat pour un premier essai, il reste juste la bordure à améliorer car je n’ai pas su faire quelque chose de régulier étant donné que j’étais trop concentrée à bien former mes petites bouboules !

Puff

J’aimerais beaucoup utiliser cette technique pour faire un tapis gigantesque ou tout simplement un élément de décoration mural. Selon le diamètre, le disque au « puff stitch » peut également servir de dessous de verre voire de galette pour chaise ronde !

Laissez-moi vous préciser la procédure que j’ai mise en place.


TUTORIEL DU DISQUE AU « PUFF STITCH » :

Utilisez un crochet adapté à votre fil et si vous hésitez entre 2 tailles, prenez la plus petit taille de crochet.

Tout d’abord regardez cette vidéo pour comprendre le principe du puff stitch.

Chaque boule sera ici constituée de (1 jeté + 1 bride non terminée) x 7 soit 14 brins par boule. Si vous souhaitez étoffer votre boule, il suffit d’ajouter des brins, autrement dit de piquer 8, 10 ou 20 fois au lieu de 7 🙂

Ce point est très simple à crocheter une fois qu’on a saisi le truc (comme souvent en fait…)

Rang 1 : Faites une chainette de 4 ml en prenant soin de ne pas serrer la toute première ml car c’est dans celle-ci que seront crochetées les 6 boules du premier rang. Pour faire simple, on a 1 ml qui constitue la base du disque + 3 ml qui donnent la hauteur de notre boule. Si vous souhaitez obtenir une boule plus haute ou plus courte, vous pouvez bien sûr faire 2 ml ou 4 ml, etc…

Faites 1 jeté puis piquez dans la première ml de la chainette (celle juste au dessus du nœud) et réalisez votre première boule comme sur la vidéo en piquant 7 fois pour obtenir 14 brins. Une fois que vous avez fait votre ms pour clôturer la boule, faites 1 ml puis (1 jeté + 1 bride non terminée) x 7 dans la MÊME première ml (celle juste au dessus du nœud où vous venez de piquer votre première boule). Répétez pour en obtenir 6. Une fois que vous avez fait 1 ms pour clôturer la dernière boule puis 1 ml, faites 1 mc vers la première boule pour terminer et fermer le premier rang. VOUS OBTENEZ 6 BOULES.

On résume : Chainette de 4 ml, 6 boules séparées de 1 ml. Fin du rang = 1 mc dans la ms de la première boule.

Rang 2 : Après la mc, montez 3 ml puis de la même façon, réalisez 2 boules dans chaque espace entre les boules du Rang 1. Fermez le rang en faisant 1 mc dans la première boule du Rang 2. VOUS OBTENEZ 12 BOULES.

Rang 3 : Après la mc, montez 3 ml puis de la même façon, réalisez 2 boules dans chaque espace entre les boules du Rang 2. Fermez le rang en faisant 1 mc dans la première boule du Rang 3. VOUS OBTENEZ 24 BOULES.

Et ainsi de suite si jamais vous voulez faire un napperon plus grand voire un tapis.

Eh voilà ! Mon thé est bien gardé…

Puff1

Publicités

6 réflexions sur “Coup de cœur : le « puff stitch »

  1. Je découvre ce point grâce à toi. Merci ! Il est superbe ! Ça donne plein d’idée mais il n’a pas l’air si simple à crocheter de manière régulière. De mon côté j’ai pas mal utilisé le point noisette. Je ne sais pas si tu l’as déjà testé.

    Aimé par 1 personne

Laissez-moi un mot doux !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s